Ni Vladimir Poutine, ni Barack Obama, ni le pape François ne mettent en garde contre un vaccin envoyé en Afrique.

Plusieurs fake news circulent sur les réseaux sociaux. Ces informations mettant en garde les Africains contre des vaccins qui seraient envoyés en Afrique pour les tuer, proviendraient des
personnalités connues mondialement.

La Cellule Anti Fake News a eu la confirmation que le pape François n’a jamais alerté les catholiques africains pour qu’ils ne prennent pas un vaccin envoyé sur le continent. Aucune trace sur son compte twitter et pas de source à cette prétendue déclaration.

S’agissant de Vladimir Poutine, le président Russe n’a jamais exprimé la même idée d’un vaccin destructeur pour l’Afrique. La source de cette information serait Russie 24, selon le bruit sur les réseaux sociaux. Après vérification, la chaîne de télévision existe bel et bien mais est entièrement en russe. Google traduction à l’appui, la cellule n’a trouvé aucune trace d’une telle prise de parole sur le site.

Enfin Barack Obama n’a pas pris de position sur ce vaccin. Il n’y a aucune déclaration à ce sujet sur ses comptes Twitter et instagram officiels comme l’évoquent certaines publications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *